Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par

- Tu as participé à la Marche des fiertés de Paris le 26 juin, pourquoi ?
J’ai participé à cette marche car je pense qu’il est encore important, malheureusement dans un sens, de réclamer une égalité des genres et sexes. Pour faire entendre des voix et crier fort contre les discriminations

- C'était ta première ? Quelles sont tes impressions, les images fortes que tu retiens ?
Non ça n’est pas ma première mais j’ai été agréablement surprise de voir autant de monde! Ça fait chaud au cœur

- En dehors de cette Pride, tu participes à des manifestations LGBTQI+
Je participe depuis longtemps à des manifestations ou de l’engagement personnel pour la cause. Depuis toujours en fait je crois, en militant ou simplement au quotidien dans « l’éducation des autres »

- Fais-tu ou as tu fais partie d'une organisation ? Pourquoi ?
Je ne fais pas partie d’organisation ou asso par choix; j’ai beaucoup évolué dans des milieux punk et militant et trouve qu’au bout d’un moment il y a un entre soi et une sorte de conformité à des codes propres aux assos et ca revient un peu à agir de la même manière que ce que l’on dénonce (mais évidemment que je respecte énormément le travail et engagement des assos).

- As tu déjà été victime ou témoin de LGBTIQ+phobies ?
Victime non, témoin évidemment. Pas dans des agressions physiques mais verbales. De nombreux amis gays ou trans ont subi cela, en ma présence ou me l’ont raconté

- On constate un fossé générationnel très marqué entre une jeunesse très ouverte aux questions LGBTQI+? et des adultes indifférents ou hostiles...
Je ne sais pas si on peut si facilement ranger les opinions en termes de plus jeunes/plus vieux. Je pense que le rangement sociétal est plus complexe et relève non seulement de l’âge mais aussi beaucoup de la classe sociale et de l’évolution dans un milieu rural ou non. La place de la ville est presque plus impactante selon moi que l’âge en tant que tel. Mais il est certain que pour cette pride, le public était très jeune et ca fait plaisir de voir de l’engagement à ces âges

- Est-ce si important de mener le combat du genre ou des préférences amoureuses/sexuelles et pourquoi ?
Je pense qu’au delà de se battre pour ses préférences amoureuses/sexuelles; c’est surtout se battre pour accepter et tolérer « l’autre ». Quel que soit cet « autre ». On est tous l’autre de quelqu’un et j’ai tendance à penser qu’il est plus fort de se battre pour l’acceptation de chacun dans ce qu’il/elle est ou représente plutôt que se battre pour soi de manière un peu égocentrée.


- Que faut-il changer aujourd'hui en priorité ? Que doivent-faire les politiques, les citoyen.ne.s ?
Je ne suis personne pour dire « il faut » faire telle ou telle chose. Mais je pense qu’il faudrait que le gouvernement soit plus représentatif de la variété de la population; dans ses couleurs, opinions, orientations. Il faut arrêter de diaboliser les différences puisqu’elles sont partout et font l’unicité de chacun. A vouloir identifier en rangeant dans des cases, on continue à classer qui est qui. Et dans un sens je pense que malheureusement certains microcosmes engagés jouent un peu, à leurs dépends, ce même jeu en montant des remparts de groupes contre groupes. Du genre « si vous n’êtes pas avec nous alors vous êtes contre nous » alors qu’il me semble que la discussion, communication et l’échange sont les seuls moyens de faire bouger les opinions et pas nécessairement l’agressivité verbale ou physique qui peuvent en effet, presque conforter les a priori.

Propos de Brandade Walsh recueillis par G.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :